angelina litvin K3uOmmlQmOo unsplash 1
© Angelina Litvin / Unsplash

Écriture inclu­sive : un père attaque l’État en jus­tice pour pro­té­ger la liber­té d’expression de sa fille

Selon des infor­ma­tions de 20 Minutes, le père d’une fille de 11 ans a déci­dé de traî­ner l’État devant la jus­tice pour dénon­cer “les pro­blèmes d’égalité qui viennent du lan­gage” tel qu’enseigné par l’Éducation nationale.

L’info feel good du jour, bon­jour ! 20 Minutes révèle, ce ven­dre­di, la déci­sion d’un père d’attaquer l’État en jus­tice pour “rendre visibles les pro­blèmes d’égalité qui viennent du lan­gage, pour que l’État s’en occupe vrai­ment”. Papa d’une fille de 11 ans, cet ensei­gnant consi­dère que la gram­maire fran­çaise telle que pré­co­ni­sée par le minis­tère de l’Éducation natio­nale est pré­ju­di­ciable à son enfant, qui affirme avoir déjà été répri­man­dée à l’école pour avoir uti­li­sé des for­mules inclu­sives devant ses instituteur·rices. “L’écriture clas­sique exclut les per­sonnes qui ne sont ni ‘ils’ ni ‘elles’. L’écriture inclu­sive inclut les per­sonnes, du coup elles sont mieux dans leur peau”, argu­mente la fillette auprès de 20 Minutes. Et ce n’est pas son père qui va la contre­dire ; ce der­nier vient d’adresser[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés