Person Dropping Paper On Box
Photo : Element5 Digital

Référendum sur la famille et les femmes : pour­quoi l’Irlande a dit “non” à la moder­ni­sa­tion de sa Constitution

Au len­de­main de la vic­toire du “non” au double réfé­ren­dum sur la famille et les femmes, le gou­ver­ne­ment est lar­ge­ment accu­sé d’avoir mal pré­pa­ré le ter­rain pour ce chan­ge­ment de la Constitution, com­bat de longue date des fémi­nistes irlandaises.

Vendredi 8 mars, les Irlandais·es étaient appelé·es à se pro­non­cer, dans le cadre d’un double réfé­ren­dum, sur la moder­ni­sa­tion de leur Constitution. Un texte rédi­gé en 1937, à une époque où l’Église catho­lique régnait en maître sur la vie ins­ti­tu­tion­nelle et sociale du pays, qui ne recon­naît en tant que “famille” que les couples mariés et impute aux femmes (notam­ment aux mères) le rôle prio­ri­taire d’assurer les “devoirs domes­tiques” au sein du foyer. Or, ce réfé­ren­dum, qui devait ouvrir la voie à une réforme consti­tu­tion­nelle de ces deux points, a vu le “non” l’emporter.

Alors que le taux de par­ti­ci­pa­tion, par­ti­cu­liè­re­ment faible, a atteint 44 %,[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.