Capture d’écran 2023 04 04 à 15.03.36
Un homme jette du yaourt sur deux femmes iraniennes parce qu'elles ne portent pas le voile, à Machlad au nord-est de l’Iran le 30 mars 2023. ©Capture d'écran Twitter

Iran : le gou­ver­ne­ment ren­force sa répres­sion à l’encontre des femmes qui refusent de por­ter le voile

Alors qu’un man­dat d’arrêt a été émis same­di à l’encontre de deux femmes agres­sées dans un maga­sin en Iran parce qu’elles ne por­taient pas le voile, le gou­ver­ne­ment ira­nien a annon­cé hier le ren­for­ce­ment de l'obligation de por­ter le voile dans les écoles et les uni­ver­si­tés iraniennes.

Comme la majo­ri­té des vidéos qui nous viennent d’Iran depuis la mort de Mahsa Amini en sep­tembre der­nier, elle est rapi­de­ment deve­nue virale. Dessus, on voit deux femmes, une mère et sa fille, entrer dans une épi­ce­rie de la ville de Machlad au nord-​est du pays. Alors qu’elles font tran­quille­ment la queue, elles se font apos­tro­pher bru­ta­le­ment par un homme qui pas­sait dans la rue. Ce der­nier, visi­ble­ment aga­cé, leur jette vio­lem­ment du yaourt dans les che­veux. La rai­son de cette agres­sion ? Mère et fille ne por­taient pas le voile, selon l’Agence France Presse, rap­porte Le Parisien. Sur la vidéo, fil­mée par les camé­ras de sur­veillance de l’épicerie, on voit ensuite le res­pon­sable du maga­sin inter­ve­nir immé­dia­te­ment pour chas­ser l’agresseur. 

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés