enfant
(©Caleb Woods)

Violences intra­fa­mi­liales non conju­gales : les plaintes en hausse de 16% en 2021

L'année der­nière, 64.300 vic­times de ces faits se sont pré­sen­tées devant les forces de l'ordre en France, 47.900 au titre de vio­lences phy­siques et 16.400 de vio­lences sexuelles.

En 2021, par rap­port à 2020, les ser­vices de police et de gen­dar­me­rie ont enre­gis­tré une hausse de 16% des plaintes pour des faits de vio­lences intra­fa­mi­liales non conju­gales, rap­porte le minis­tère de l'Intérieur ce mer­cre­di. L'année der­nière, 64.300 vic­times se sont ain­si pré­sen­tées devant les forces de l'ordre, 47.900 au titre de vio­lences phy­siques et 16.400 de vio­lences sexuelles. « Ces der­nières sont presque tou­jours des vio­lences sexuelles, phy­siques, viols, agressions[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.