person holding baby feet
© Omar Lopez

PMA pour toutes : des pro­fils de deman­deuses "plus divers que ce à quoi les pro­fes­sion­nels s'attendaient"

Femmes céli­ba­taires, presque qua­dra­gé­naires, mais aus­si plus jeunes, asexuelles… Deux ans après l'ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux céli­ba­taires en France, les professionnel·les de san­té ren­contrent des pro­fils de deman­deuses diversifiés.

Depuis la pro­mul­ga­tion de la loi bioé­thique en 2021, ouvrant la PMA aux couples de femmes et aux céli­ba­taires en France, des mil­liers d'entre elles se lancent dans l'aventure, sou­vent céli­ba­taires et proches de la qua­ran­taine, mais aus­si par­fois plus jeunes, ani­mées par la volon­té de sépa­rer couple et maternité.

En deux ans, la demande de PMA a été mul­ti­pliée par huit, entraî­nant un allon­ge­ment des délais d'attente, selon l'Agence de[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés