fbpx
Advertisement
assemble nationale
©AT

L’Assemblée adopte largement l’inscription du climat dans la Constitution

Les député·es ont approuvé en première lecture, ce mardi 16 mars, le projet de révision constitutionnelle, se basant ainsi sur les recommandations de la Convention citoyenne sur le climat.

391 voix pour contre 47 et 115 absentions. L’Assemblée nationale a validé, ce 16 mars, l’inscription du climat dans la Constitution. Les député·es ont donc largement suivi les préconisations de la Convention citoyenne sur le climat. Les citoyens réuni·es dans la Convention souhaitent graver à l’article 1er qui pose les principes fondateurs de la République que la France « garantit la préservation de l’environnement et de la diversité biologique et lutte contre le dérèglement climatique ».

Ce vote est un pas de plus vers le référendum pour le climat souhaité par Emmanuel Macron. Mais, pour que le sujet aille maintenant jusqu’à la consultation promise par le président, le 14 décembre dernier lors de sa rencontre avec la Convention citoyenne, il reste au Sénat – à majorité de droite – à adopter le texte dans les mêmes termes que la chambre basse. 

Lire aussi l Grande interview : Grégoire Fraty, de la Convention citoyenne pour le climat, ne veut rien lâcher

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  


Idées Cadeaux Causette

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés