fbpx

Écologie : les Green blocs s’organisent

On les accuse d’« éco­ter­ro­risme ». Eux se défi­nissent comme un mou­ve­ment « anti­ci­vi­li­sa­tion­nel », chaud pour « sabo­ter » notre « civi­li­sa­tion » (mais, on vous ras­sure, sans s’en prendre aux indi­vi­dus). On vous pré­sente le groupe Deep Green Resistance, qui débarque en France.

love studio
© Samsul Alam Helal

L’effondrement ? « Hautement sou­hai­table » ; « Comment j’ai hâte ! » Tel est le type de réac­tions qu’inspire la chute de la civi­li­sa­tion aux acti­vistes de Deep Green Resistance. C’est peu dire que le mou­ve­ment porte un mes­sage non conven­tion­nel. Les intimes le sur­nomment « DGR ». Ce groupe éco­lo, né aux États-​Unis il y a dix ans, entend révo­lu­tion­ner la lutte pour la pla­nète. En France, on les croise aux manifs et autres évé­ne­ments mili­tants « depuis début 2020 », précise-​t-​on du côté d’Extinction Rebellion, autre gar­ne­ment de l’activisme éco­lo. Il est dif­fi­cile d’estimer com­bien de membres en font par­tie. Mais plus que leur nombre, leur exis­tence même bous­cule le mili­tan­tisme vert. 

La deep ecology

« Ça com­mence à faire du bruit dans le milieu, glisse notre source – ano­nyme –, on les voit faire leur recru­te­ment. On se dit “Wow, les sabo­teurs se mettent en place !” » Car, en plus des[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
shutterstock 1528292522 A

Le grand ham­ster d’Alsace, héros des écolos

Il était une fois un rongeur qui força l’État français à imposer un modèle d’agriculture durable sur son territoire et sauva tout un écosystème. La boule à poil devint ainsi un symbole pour le monde écolo et une source d’inspiration politique...

114 conseils crise climatique erik smits

Survivre entre potes

Dans «La Chute de l’empire humain», sorti le 20 août, dix figures de l’écologie confrontent leurs façons de se préparer aux pires heures de la crise climatique.
Un paquet de conseils utiles qu’on n’a pas l’habitude de lire.