white and gray Adidas soccerball on lawn grass

Sport : les séna­teurs votent (encore) un amen­de­ment visant à inter­dire le port du voile dans les compétitions

Les séna­teurs ont adop­té, la semaine der­nière, une pro­po­si­tion de loi visant à démo­cra­ti­ser le sport en France. Un amen­de­ment, por­té par Les Républicains, entend inter­dire le port du voile dans les com­pé­ti­tions sportives.

Ce 24 jan­vier, c'est la jour­née inter­na­tio­nale du sport fémi­nin. En France, outre les dif­fé­rents évé­ne­ments des­ti­nés à pro­mou­voir la pra­tique spor­tive des femmes, l'actualité est mar­quée par un amen­de­ment séna­to­rial en forme d'obsession de la droite. Mercredi der­nier, le Sénat a adop­té, en pre­mière lec­ture, une pro­po­si­tion de loi visant à démo­cra­ti­ser le sport en France. Le texte, « essen­tiel » aux yeux de Roxana Maracineanu, la ministre délé­guée char­gée des Sports, vise à rendre la pra­tique spor­tive « la plus acces­sible à tous, par­tout, à tous les âges et moments de nos vies », a‑t-​elle expli­qué sur Twitter. Mais la chambre haute du Parlement y a ajou­té un amen­de­ment, por­té par le séna­teur (LR) de Maine-​et-​Loire Stéphane Piednoir, qui n'était pas dans le texte d'origine. Il entend inter­dire le port de signes reli­gieux osten­ta­toires lors de com­pé­ti­tions spor­tives orga­ni­sées par les fédé­ra­tions et les associations.

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés
2M45X0A

Vélo : l’émancipation par la culotte

Au XIXe siècle, le bloomer, un pantalon court surmonté d’une jupe, a participé à la libération des femmes. Essuyant les moqueries et les insultes, la militante féministe Amelia Bloomer le porta avec fierté… Grâce à lui, les femmes ont pu enfin...

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.