98 nicolas gauvrit © Honnorat
© Honnorat

Nicolas Gauvrit : « En 2029, des automates sur la Toile classent les informations selon leur crédibilité »

Pour les dix ans de Causette, Nicolas Gauvrit a accepté de nous écrire depuis le turfu, tel qu’il l’imagine. Bienvenue en 2029.

Chère Causette,

J’ai vu, maintenant, l’effet de nos combats. Depuis bien avant 2019, nous étions sur la brèche, en bataillons rangés, pour défendre l’esprit critique. Contrarier l’avancée des charlatans, raboter les croyances irrationnelles, accroître la raison des plus jeunes. Tu sais quoi, Causette ? On n’a pas réussi comme on[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
JessicaPettway SamanthaCabreraFriend Turkey Dinner

Embûche de Noël

En temps normal, je m’aime bien. Et puis, il y a les repas de famille. Là, je me cherche, je déborde et je me déteste…

113 cathy yerle lucia buricelli

Faut pas jeter Mamie avec l’eau du bain

Après un long printemps confiné, j’avais choisi un été face à l’horizon infini. La mer. Celle qui vient cogner mon Sud-Ouest atlantique et natal, près de chez ma mère, dont j’avais également très envie de profiter après ces longs mois de séparation.