a group of different colored lipsticks
© Maria Lupan

L’Académie de méde­cine alerte sur les risques de can­cer cau­sés par les lampes UV dans les ongleries

Mercredi, l’Académie natio­nale de méde­cine a mis en garde, dans un com­mu­ni­qué, contre les risques éven­tuels des lampes chauf­fantes, uti­li­sées dans les ongle­ries pour l'application de ver­nis semi-​permanents ou de gel, qui pour­raient entraî­ner des can­cers de la peau. 

Depuis dix ans, le sec­teur de l'onglerie est deve­nu très en vogue. C’est pour­quoi, ce mer­cre­di 3 mai, l’Académie natio­nale de méde­cine, ins­ti­tu­tion des plus sérieuses, char­gée d’éclairer les débats de san­té, a publié un com­mu­ni­qué dans lequel elle met en garde contre les risques liés à l'utilisation répé­tée des lampes chauf­fantes pour l'application des ver­nis à ongles semi-​permanents et la pose de gel. Elles pour­raient entraî­ner des can­cers de la peau.

Le ver­nis semi-​permanent et le gel sont des soins esthé­tiques qui durent entre deux à trois semaines sans s’écailler, contrai­re­ment au ver­nis clas­sique qui dis­pa­raît en quelques jours. Mais leur appli­ca­tion « néces­site l’usage d’une lampe com­bi­nant UV [au moins 48 watts] et[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés
thumbnail image001

Le RN et le Giec, on s’en balek !

Invité sur BFMTV le dimanche 20 février, Jordan Bardella, second couteau de la Marine nationale, engoncé dans sa chemise bleue bien repassée, a joué sa partition sur l’immigration, tentant de ramener dans son giron ses ouailles ayant succombé aux...