capture decran 2022 03 02 a 12.25.41
Christiane Taubira lors d'une conférence de presse ce mercredi 2 mars 2022 (Twitter/Christiane Taubira)

Présidentielle 2022 : Christiane Taubira retire sa candidature

Christiane Taubira ne se pré­sen­te­ra fina­le­ment pas à la pro­chaine élec­tion pré­si­den­tielle, faute de par­rai­nages, a‑t-​elle annon­cé lors d'une confé­rence de presse ce mercredi. 

Une cam­pagne sur­prise, qui se finit par un retrait sur­prise. Après avoir rem­por­té la pri­maire popu­laire le 31 jan­vier der­nier, Christiane Taubira a annon­cé ce mer­cre­di qu'elle renon­çait fina­le­ment à se pré­sen­ter à la pro­chaine élec­tion pré­si­den­tielle, faute de par­rai­nages suffisants. 

« Je m’adresse à vous pour mettre un terme à un inutile sus­pens, a‑t-​elle décla­rée lors d'une confé­rence de presse. Malgré la très forte mobi­li­sa­tion, avec téna­ci­té et enthou­siasme, des béné­voles, de mon équipe de cam­pagne, de quelques per­sonnes de la Primaire popu­laire, de quelques élus qui ont fait le choix cou­ra­geux d'écouter leur conscience plu­tôt que leur par­ti, mal­gré les pro­messes de nom­breux élus qui ne se sont pas concré­ti­sées, il est évident que nous ne réus­si­rons pas à réunir les 500 par­rai­nages exi­gés pour concou­rir à l’élection présidentielle. »

Cet empê­che­ment est « la marque de forces poli­tiques qui ont sai­si cette col­lecte de par­rai­nages pour expri­mer leurs der­nières forces, pour agir dans le der­nier champs qui leur reste, mal­gré leur mis­sion consti­tu­tion­nelle de contri­buer à l'expression des suf­frages, a‑t-​elle ajou­té. Mais [ont pré­fé­ré] agir pour rendre dif­fi­cile cette can­di­da­ture qui mani­fes­te­ment les bouscule. »

À lire aus­si I Christiane Taubira rem­porte la Primaire popu­laire mais échoue à ras­sem­bler la gauche

Une cam­pagne jugée soudaine

Selon le der­nier comp­tage du Conseil consti­tu­tion­nel, l'ex-Garde des sceaux de François Hollande avait récol­té 181 par­rai­nages au 1er mars, un chiffre bien loin des 500 signa­tures demandées. 

Depuis l'apparition de Christiane Taubira sur l'échiquier de la course pré­si­den­tielle à la fin de l'année 2021 – elle sou­li­gnait alors ne pas vou­loir être une can­di­date de plus -, à sa vic­toire il y a quelques semaines lors de la pri­maire popu­laire, cette figure de la gauche pei­nait à réunir autour d'elle une cer­taine fer­veur, appa­rais­sant en bas des inten­tions de votes lors de nom­breux son­dages. Elle essuyait éga­le­ment de nom­breuses cri­tiques sur son absence de pro­gramme ou sur une cam­pagne jugée trop sou­daine. Le Parti radi­cal de gauche, le seul qui la sou­te­nait, lui avait alors reti­ré son soutien. 

En fin d’intervention, Christiane Taubira a sou­li­gné qu’elle annon­ce­rait publi­que­ment son vote pour le pre­mier tour « dans les pro­chaines semaines ».

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.