Guillaume Bontemps Ville de Paris

Journée inter­na­tio­nale contre l’homophobie et la trans­pho­bie : un bal sur le par­vis de l’Hôtel de Ville pour célé­brer l’amour LGBTQIA+

Organisé par la Ville de Paris, le Bal de l’amour revient pour sa deuxième édition le 17 mai prochain. Au programme : shows de cabaret, DJ sets, ou encore karaoké géant pour mettre à l’honneur les artistes de la scène queer parisienne et l’amour LGBTQIA+.

Oyez, oyez, queers de tous pays ! À l’occasion de la Journée internationale contre l‘homophobie, la transphobie et la biphobie – le 17 mai prochain –, la Ville de Paris invite les Parisien·nes à se rendre sur le parvis de l’Hôtel de Ville à partir de 18 heures pour fêter (gratuitement) l’amour queer. Le Bal de l’amour revient pour offrir un moment de joie et de partage, dans une ambiance festive, dansante et accessible. Il est ouvert à tous et toutes les membres de la communauté LGBTQIA+ et leurs allié·es.

Deuxième édition de ce grand rassemblement en l’honneur de la culture LGBTQIA+, la célébration de cette année ambitionne de retracer “l’apport artistique et musical des minorités LGBTQIA+ des années 1960 à nos jours”, précise un communiqué. La programmation 2024 sera assurée par les équipes des hauts lieux de culture queer parisienne Chez Olympe (restaurant-cabaret à Pantin) et À la folie (club de la Villette).

Un prix pour la lutte pour les droits LGBTQIA+

L’année dernière, l’édition 2023 du Bal de l’amour avait réuni quelque 5 000 participant·es sur le parvis de l’Hôtel de Ville pour célébrer les 10 ans du mariage pour tous et toutes. À l’instar de cette première édition, la célébration du 17 mai prochain sera également l’occasion pour la Ville de Paris de révéler l’identité des lauréat·es de son prix international LGBTQIA+. Cette distinction récompense, depuis 2018, des “personnalités et associations qui se sont distinguées par leur engagement en faveur des droits LGBTQIA+ à travers le monde”. Le jury de cette année est présidé par Halba Diouf, femme athlète transgenre et marraine du Tournoi international de Paris 2024, ainsi que par Patrick Desmarais, président du conseil d’administration de la Fondation Émergence.

Une programmation de feu

Au programme des festivités : un karaoké géant, une performance de la formidable chorale LGBTQIA+ Equivox, ou encore un show cabaret emmené par les drag queens et kings Morphine Blaze, Diamanda Callas et Powerbeautom, et animé par l’artiste Stan Believe. La soirée se poursuivra ensuite avec des DJ sets, des performances de voguing par le danseur martiniquais Snake Ninja et de la pole dance par Mila Furie et Younès Guilmot.

Alors que la résurgence des discours intolérants et homophobes se fait de plus en plus évidente, cette soirée de célébration collective de l’égalité et de l’amour est une fête, mais aussi une véritable protestation, rappelant que rien n’est jamais acquis et qu’il n’y a rien de plus beau que d’aimer qui l’on veut librement.

Lire aussi I Comment Blåhaj, le requin en peluche d'Ikea est devenu une icône queer

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accompagner les combats qui vous animent, en faisant un don pour que nous continuions une presse libre et indépendante.

Faites un don
Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.