Gendarme 6239639573
(©Wikimedia Commons/ paris 17)

Disparition de Karine Esquivillon : après les aveux du mari, le corps de la mère de famille retrou­vé dans un bois de Vendée

Dans la nuit de jeu­di à ven­dre­di, Michel Pialle, le mari de Karine Esquivillon, dis­pa­rue depuis trois mois, est pas­sé aux aveux devant les gen­darmes de la sec­tion de recherches de Nantes, après avoir pour­tant contes­té toute impli­ca­tion dans la dis­pa­ri­tion de son épouse.

Un ter­rible dénoue­ment, après trois mois d'enquête. Le corps de Karine Esquivillon, la mère de famille de 54 ans qui avait dis­pa­ru le 27 mars der­nier en Vendée, a été retrou­vé ce ven­dre­di dans un bois du dépar­te­ment, après les aveux de son mari, Michel Pialle, qui a recon­nu l'avoir tuée, révèle Le Parisien.

Dans la nuit de jeu­di à ven­dre­di, le bro­can­teur en ligne de 51 ans est pas­sé aux aveux, après avoir pour­tant contes­té toute impli­ca­tion dans la disparition[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés