The Presidential Press and Information Office Kim Jong un 2019 04 25 03
© The Presidential Press and Information Office

En Corée du Nord, un Kim Jong-​un en mode actor stu­dio pleur­ni­chard sup­plie les femmes de faire plus de bébés

Face au taux de nata­li­té en fort déclin de son pays, l'un des dic­ta­teurs les plus impi­toyables du monde a fon­du larmes devant une foule de femmes nord-​coréennes qu'il implore de faire plus d'enfants. Actor stu­dio flippant !

Faire des enfants est le "devoir ména­ger de toutes", a décla­ré lors d'une récente allo­cu­tion Kim Jong-​un, diri­geant suprême de la Corée du Nord. Face à une foule en délire, le dic­ta­teur a implo­ré les braves femmes du pays de faire plus de mar­mots, et de les éle­ver dans la tra­di­tion com­mu­niste. La petite touche en plus : une lar­mi­chette sur sa joue que Kim Jong-​un a ensuite essuyée avec un petit mou­choir blanc, façon épouse éplo­rée de sol­dat appe­lé au front. C'est que la guerre à la baisse de nata­li­té est belle et bien décla­rée ; le Fonds des Nations Unies pour la popu­la­tion (FNUAP) indi­quait en 2022 que le taux de fécon­di­té en Corée du Nord s'élevait à 1,9, un chiffre infé­rieur à celui néces­saire pour main­te­nir la popu­la­tion (2,1), selon La Dépêche.

Dans cette vidéo, notam­ment relayée par The Telegraph et Geo, le dic­ta­teur redouble donc de théâ­tra­li­té pour inci­ter les femmes de son pays à bien vou­loir arrê­ter de ne pen­ser qu'à elles cinq minutes et, à la place, se dépê­cher de pondre la relève com­mu­niste. Est-​ce tant deman­der ? Pendant ce temps là, des nord-​coréennes venues, peut-​être pas trop de leur plein gré, en habits tra­di­tion­nels écou­ter leur lea­der affichent dans l'arène une émo­tion et un enthou­siasme plus pal­pables que celui des fans de Taylor Swift venu·es assis­ter au Eras Tour.

Dans cette même allo­cu­tion, Kim Jong-​un a aus­si invi­té les parents à faire preuve d'autorité dans l'éducation de leurs bam­bins, et à ne pas hési­ter à les "fouet­ter" au besoin. Il les appelle éga­le­ment à encou­ra­ger une car­rière dans les usines ou l'armée du pays, par­mi les plus pauvres de la pla­nète. "Les mères ne devraient avoir aucune hési­ta­tion à faire tra­vailler leurs enfants bien-​aimés dans des postes et des lieux de tra­vail dif­fi­ciles et exi­geants en main‑d'œuvre", a notam­ment décla­ré le dic­ta­teur. Un futur pour ses enfants presque aus­si enviable que celui de ser­vir d'usine à bébés com­mu­nistes pour l'État.

Partager
Articles liés
ok charles massicot gandolfo the new orleans historic voodoo museum 18x25 cmjn

Marie Laveau : Voodoo Queen

Prêtresse vaudou et brillante femme d’affaires, Marie Laveau était connue au-delà de la Louisiane. Plus d’un siècle après sa mort, l’esprit de cette étrange divinité flotte encore sur cette contrée qui la vit naître.

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.