Flu Vaccination Grippe 5115654021

Un vac­cin thé­ra­peu­tique pour lut­ter contre le can­cer du pou­mon pré­sente des résul­tats positifs

Un vac­cin thé­ra­peu­tique admi­nis­tré à plus de 219 patients atteints de can­cer avan­cé du pou­mon démontre une dimi­nu­tion du risque de décès par rap­port à la chi­mio­thé­ra­pie d’après les résul­tats d'un essai clinique. 

Une belle avan­cée pour la lutte contre le can­cer du pou­mon. La socié­té fran­çaise de bio­tech­no­lo­gie OSE Immunotherapeutics a pré­sen­té ce lun­di des résul­tats posi­tifs d’un vac­cin thé­ra­peu­tique chez des patients atteints d’une forme avan­cée du can­cer. L’essai cli­nique de la phase 3, c’est-à-dire l’étape qui pré­cède la com­mer­cia­li­sa­tion, a été réa­li­sé avec la par­ti­ci­pa­tion de 219 patients de neuf pays euro­péens et des États-​Unis. Le vac­cin, appe­lé Tedopi, a été admi­nis­tré ini­tia­le­ment toutes les trois semaines, puis toutes les huit semaines pen­dant un an, et enfin toutes les 12 semaines, indique l’AFP.

L'étude, dont les résul­tats ont été publiés ce lun­di dans la revue Annals of Oncology, démontre une dimi­nu­tion du risque de décès par rap­port à la chi­mio­thé­ra­pie. « Un an après le début du trai­te­ment, 44,1% de ces patients étaient tou­jours en vie dans le groupe rece­vant le vac­cin contre seule­ment 27,5% dans le groupe chi­mio­thé­ra­pie », expliquent les auteur·ices dans leur étude. Les vac­cins thé­ra­peu­tiques anti­can­cé­reux ont pour objec­tif d’éduquer le sys­tème immu­ni­taire afin de recon­naître et détruire spé­ci­fi­que­ment les cel­lules tumo­rales, pré­cise l’AFP.

L’étude montre que le vac­cin à la place de la chi­mio­thé­ra­pie pro­voque moins d’effets secon­daires et per­met de main­te­nir une meilleure qua­li­té de vie des patients.« 11,4 % des patients sous Tedopi ont pré­sen­té des effets secon­daires signi­fi­ca­tifs, contre 35,1 % pour ceux sous chi­mio­thé­ra­pie », rap­porte le jour­nal Le Monde.

Ce nou­veau vac­cin s’adresse seule­ment aux cas les plus graves de can­cer de pou­mon. Un nou­vel essai doit encore avoir lieu en début d'année pro­chaine avant une demande d'autorisation de mise sur le mar­ché en 2027.

Lire aus­si l Le nombre de can­cers a dou­blé en 30 ans, notam­ment chez les femmes

Partager
Articles liés
alexis brown Xv7k95vOFA unsplash

Dr Kpote sur l’affaire Godrèche : “Des filles de 14–15 ans, j’en ren­contre presque tous les jours et je mesure leur imma­tu­ri­té dans une vie rela­tion­nelle naissante”

À l’aune des révé­la­tions de Judith Godrèche, le Dr Kpote revient pour Causette sur la façon dont il a aborde, avec les ados qu’il voit lors de ses ate­liers de pré­ven­tion sur la vie affec­tive et sexuelle, la notion de consen­te­ment. “Je viens...

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.