fbpx

« Sans A_​», le pod­cast qui raconte les batailles de la rue

Le média Sans A_​pro­pose, avec l’agence d’identité sonore Sixième Son, une série de por­traits audio de per­sonnes sans-​abri.

Sans A_​vou­lait rendre « visibles les invi­sibles », il s’attelle désor­mais à rendre « audibles les inau­dibles ». Depuis un an, le média indé­pen­dant dédié aux per­sonnes vivant dans la rue pro­duit ain­si son propre pod­cast épo­nyme. Une évo­lu­tion sonore logique pour son créa­teur, Martin Besson, auteur avec ses équipes d'une petite cen­taine de por­traits écrits depuis la créa­tion de Sans A_​en 2013. « Le son per­met d'avoir un impact encore plus fort que l’écrit, indique Martin Besson à Causette. C’est beau­coup plus immer­sif, les audi­teurs ont l’impression d’être à côté d’eux. »

Réalisés en par­te­na­riat avec l'agence Sixième Son, spé­cia­li­sée dans la créa­tion d’identité sonore de marques, les six épi­sodes déjà dis­po­nibles du pod­cast Sans A_​nous plongent dans un uni­vers qui, bien que tris­te­ment banal, nous est sou­vent incon­nu. Des tranches de vie courtes (comp­tez entre 5 et 7 minutes par épi­sode), racon­tées à la pre­mière per­sonne par des comédien·nes. 

Six his­toires d'espérance

En résultent, pour l’heure, six his­toires fortes et tout autant de par­cours bri­sés. Des récits de vie pro­pices à la réflexion. Comme celui de Rosi et Dany. Deux Algériennes de 24 et 27 ans ayant fui leur pays pour la Malaisie parce que les­biennes, reje­tées et mal­trai­tées par leur com­mu­nau­té. Puis de nou­veau expa­triées par la force des choses – Covid oblige – vers la France cette fois, où elles attendent aujourd’hui d'être fixées sur leur sort dans un centre pour deman­deurs d’asile dans le Jura. Il y a aus­si l’histoire de Gérard, sexa­gé­naire en fau­teuil rou­lant qui ne rêve que d'une chose : retrou­ver son autre « Gégé », l'ami de la rue qui le suit depuis 20 ans, sa « seule famille », hos­pi­ta­li­sé dans le Pas-​de-​Calais suite à un AVC.

Écouter ces récits, c'est éga­le­ment faire face à une dif­fi­cile réa­li­té. En 2020, on esti­mait à plus de 300 000 per­sonnes le nombre de per­sonnes sans domi­cile fixe en France. Une situa­tion fata­le­ment exa­cer­bée par la crise sani­taire et éco­no­mique du Covid-​19, qui dure main­te­nant depuis plus d’un an. « La période que nous tra­ver­sons nous donne plus que jamais envie de mettre en lumière ceux qui ont mal­heu­reu­se­ment l’habitude de res­ter dans l’ombre », note Martin Besson. Afin de leur venir en aide, Sans A_​pro­pose d’ailleurs aux auditeur·rices de s’engager pour les per­sonnes à la rue en leur envoyant un mes­sage de sou­tien ou en par­ti­ci­pant finan­ciè­re­ment à un de leurs pro­jets. 

Les épi­sodes du pod­cast Sans A_​sont dis­po­nibles sur toutes les pla­te­formes de strea­ming habi­tuelles. Vous y trou­ve­rez des battant·es pui­sant chaque jour leur cou­rage et leur espoir dans les inter­stices d'humanité qui per­forent, de temps à autres, les marges de notre socié­té.

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés