Advertisement

« Sans A_​», le podcast qui raconte les batailles de la rue

Le média Sans A_​propose, avec l’agence d’identité sonore Sixième Son, une série de portraits audio de personnes sans-​abri.

Sans A_​voulait rendre « visibles les invisibles », il s’attelle désormais à rendre « audibles les inaudibles ». Depuis un an, le média indépendant dédié aux personnes vivant dans la rue produit ainsi son propre podcast éponyme. Une évolution sonore logique pour son créateur, Martin Besson, auteur avec ses équipes d’une petite centaine de portraits écrits depuis la création de Sans A_​en 2013. « Le son permet d’avoir un impact encore plus fort que l’écrit, indique Martin Besson à Causette. C’est beaucoup plus immersif, les auditeurs ont l’impression d’être à côté d’eux. »

Réalisés en partenariat avec l’agence Sixième Son, spécialisée dans la création d’identité sonore de marques, les six épisodes déjà disponibles du podcast Sans A_​nous plongent dans un univers qui, bien que tristement banal, nous est souvent inconnu. Des tranches de vie courtes (comptez entre 5 et 7 minutes par épisode), racontées à la première personne par des comédien·nes. 

Six histoires d’espérance

En résultent, pour l’heure, six histoires fortes et tout autant de parcours brisés. Des récits de vie propices à la réflexion. Comme celui de Rosi et Dany. Deux Algériennes de 24 et 27 ans ayant fui leur pays pour la Malaisie parce que lesbiennes, rejetées et maltraitées par leur communauté. Puis de nouveau expatriées par la force des choses – Covid oblige – vers la France cette fois, où elles attendent aujourd’hui d’être fixées sur leur sort dans un centre pour demandeurs d’asile dans le Jura. Il y a aussi l’histoire de Gérard, sexagénaire en fauteuil roulant qui ne rêve que d’une chose : retrouver son autre « Gégé », l’ami de la rue qui le suit depuis 20 ans, sa « seule famille », hospitalisé dans le Pas-​de-​Calais suite à un AVC.

Écouter ces récits, c’est également faire face à une difficile réalité. En 2020, on estimait à plus de 300 000 personnes le nombre de personnes sans domicile fixe en France. Une situation fatalement exacerbée par la crise sanitaire et économique du Covid-​19, qui dure maintenant depuis plus d’un an. « La période que nous traversons nous donne plus que jamais envie de mettre en lumière ceux qui ont malheureusement l’habitude de rester dans l’ombre », note Martin Besson. Afin de leur venir en aide, Sans A_​propose d’ailleurs aux auditeur·rices de s’engager pour les personnes à la rue en leur envoyant un message de soutien ou en participant financièrement à un de leurs projets. 

Les épisodes du podcast Sans A_​sont disponibles sur toutes les plateformes de streaming habituelles. Vous y trouverez des battant·es puisant chaque jour leur courage et leur espoir dans les interstices d’humanité qui perforent, de temps à autres, les marges de notre société.

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  


Idées Cadeaux Causette

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés