fbpx

Metronomy, Mélissa Laveaux et Owlle : nos albums pour attendre le printemps

Mélissa Laveaux revient en grande pompe ce ven­dre­di 11 mars avec un qua­trième album, Mama Forgot Her Name Was Miracle. Owlle réus­sit avec suc­cès le pas­sage en fran­çais dans Folle machine, qui sort aus­si aujourd'hui. Quant à Metronomy et son Small World, on se régale, comme d'habitude.

HazelG 300921  011 scaled 1
© Hazel G
Metronomy, mélan­co­lie joyeuse

De confi­ne­ments en res­tric­tions sani­taires et en iso­le­ments, depuis deux ans, le monde se contracte, l’horizon se limite à nos vis-​à-​vis. À mesure que notre envi­ron­ne­ment rétré­cit, les ques­tions exis­ten­tielles, elles, s’allongent. Joseph Mount, le lea­der de Metronomy, n’est pas épar­gné par les remises en ques­tion. Dans Small World, le sep­tième album du groupe bri­tan­nique, sans doute le plus sérieux de sa dis­co­gra­phie, il est ques­tion de soli­tude, de la vie, de la mort, mais aus­si d’un opti­misme récon­for­tant. Heureusement. Sur fond de gui­tares acous­tiques, de syn­thés cos­miques et d’harmonies vocales, le com­bo déterre au fond de son jar­din anglais des tré­sors de pop[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
07.05.2021 Pretty Loud rehearsal 52 A

Serbie : la révolte des Gypsy queens

Elles sont douze Roms de Serbie. Pretty Loud, leur groupe de rap féministe, prône l’émancipation des femmes de leur communauté et lutte contre les mariages forcés et pour la scolarisation des filles. Rencontre à Belgrade.