fbpx
book lot on table
© Tom Hermans

La sélec­tion lit­té­raire de mai 2021

L’énigme du Sphinx
9782330147150 couv 300 a
Le Livre des deux che­mins, de Jodi Picoult,
tra­duit de l’anglais (États-​Unis) par Marie Chabin.
Éd. Actes Sud, 512 pages,
23 euros. 

Le nou­veau roman de Jodi Picoult com­mence fort, façon Netflix. Dawn, mère de famille dont le métier, « dou­la de fin de vie », consiste à accom­pa­gner les mou­rants dans leurs der­niers ins­tants, vient de sur­vivre mira­cu­leu­se­ment à un acci­dent d’avion. Contre toute attente, elle ne rentre pas chez elle auprès de ses proches. Direction Le Caire, où elle retrouve son pre­mier amour – et rival – qu’elle a connu quinze ans aupa­ra­vant, à l’époque où elle se des­ti­nait, comme lui, à une car­rière d’égyptologue. Entre les val­lées d’Al-Minya, de Deir el-​Bersha, les vil­lages anciens de la Moyenne Égypte, elle s’interroge. Comment en est-​elle arri­vée là ? Qu’a‑t-elle lou­pé ? Bien sûr, il y a la crise de la qua­ran­taine, l’effroi d’avoir frô­lé la mort. Mais il y a bien plus. Entre explo­ra­tions phi­lo­so­phiques sur la fin de la vie, le corps, les mondes paral­lèles, les jeux de séduc­tion entre anciens amants, Jodi Picoult, fou­droyante de style et d’intelligence, nous offre un ver­tige lit­té­raire et l’envie de croire qu’en culti­vant le « jar­din des peut-​être », une deuxième chance est possible.

Le prix d’être femme
djavann c a
Et ces êtres sans pénis !,
de Chahdortt Djavann.
Éd. Grasset, 234 pages,
19,50 euros.

Tout·e écrivain·e n’a qu’un pays : celui de sa langue. On connaît l’adage. Depuis Je viens d’ailleurs (2002), Chahdortt Djavann le crie et l’écrit. Née[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
0f4a0110ok a

Amandine Gay : repen­ser les droits des adopté·es

Dans Une poupée en chocolat, la réalisatrice et militante afroféministe Amandine Gay démontre que, pour protéger les droits des personnes adoptées, des mères biologiques et, même, de toutes et tous les enfants, il existe une solution : déboulonner...