Pages de HSHOUMA PDF 3 OK A
© Z.Fasiki

La sélection BD de novembre 2019

Hshouma. Corps et sexualité au Maroc, de Zainab Fasiki

HSHOUMA couv A
© DR

Zainab Fasiki en a marre du harcèlement, du patriarcat, des crimes « d’honneur », de la violence sexiste, du viol, du jugement social, du contrôle de la sexualité et des corps. Que, dans son pays, le Maroc, l’on frappe et tue les femmes libres, les homosexuels, et que l’on ait peur de le dénoncer ! Tel est le cri de révolte de cette jeune dessinatrice marocaine. Sa bande dessinée didactique et militante s’intitule Hshouma. Cela signifie « honte » en marocain, ce mot qu’elle déteste et qui symbolise tous les tabous à ne pas aborder en société ou en famille. Zainab, elle, du haut de ses 25 ans, ose parler de façon crue et radicale du sexe hors mariage non autorisé, de la nudité, de l’orgasme… Jeune femme trop libre et incomprise, à 19 ans elle est tombée en dépression et c’est le dessin qui lui a donné la force de se relever. Une BD salutaire qui est aussi un cri d’amour à[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés