« Yalda, la nuit du par­don », peine de mort ver­sion téléréalité

yalda120x160ld
Yalda, la nuit du par­don de Massoud Bakhshi.
Sortie le 7 octobre © Pyramide films

C’est le genre de film qui nous scotche jusqu’au bout. Parce que son sujet est fort et son récit sinueux, spec­ta­cu­laire, poi­gnant. Yalda raconte une ­soi­rée très par­ti­cu­lière dans la vie de Maryam, une jeune Iranienne qui a tué acci­den­tel­le­ment son vieux mari. Condamnée à mort, son des­tin se joue en direct lors d’une émis­sion de télé­réa­li­té (qui existe réel­le­ment en Iran), au nom de la loi du talion ! 

Sera-​t-​elle gra­ciée par sa belle-​fille devant des mil­lions de télé­spec­ta­teurs ? Tel est le sus­pens qui char­pente cette chro­nique au vitriol, qui dénonce autant ce télé­tri­bu­nal que la socié­té archaïque (et patriar­cale) qui lui per­met d’exister. Courageux dans sa démarche, Yalda a le mérite, en outre, d’être visuel­le­ment frap­pant (tout se joue dans le huis clos étouf­fant d’un pla­teau de télé et de ses cou­lisses). Sidérant, à tout point de vue. 

Voir la bande annonce du film 
Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.