Photo 4 @Copyright TANIT FILMS
© TANIT FILMS

À voir au ciné ce 5 juillet : "Les Filles d'Olfa" de Kaouther Ben Hania

Avec Les Filles d'Olfa, la réa­li­sa­trice tuni­sienne Kaouther Ben Hania, livre un docu-​fiction bou­le­ver­sant sur Olfa, une mère de quatre filles dont les deux ainées ont rejoint Daesh. Le film a reçu l’Œil d’or au Festival de Cannes 2023, une récom­pense décer­née au meilleur film documentaire.

Affiche LES FILLES DOLFA
© JOUR2FETE

Inutile de chi­po­ter : ce film est fas­ci­nant ! Mêlant recons­ti­tu­tion et réa­li­té, Les Filles d’Olfa se pré­sente comme un docu­men­taire… sur la pré­pa­ra­tion d’une fic­tion autour d’Olfa, une per­sonne bien réelle. Cette mère céli­ba­taire de quatre ado­les­centes a fait la Une des médias, en Tunisie, lorsque ses deux aînées ont été jetées en pri­son après avoir rejoint Daech en Libye. À la fois exu­bé­rante et secrète, vic­time et cour­roie de trans­mis­sion d’un sys­tème patriar­cal oppres­sant, Olfa est, au moins, une femme com­plexe ! Kaouther Ben Hania, sub­tile cinéaste, lui a donc concoc­té un huis clos joueur, intense et péné­trant : son récit confronte Olfa et ses deux cadettes à des actrices pro­fes­sion­nelles, qui inter­prètent les deux sœurs absentes (logique), mais éga­le­ment Olfa (plus trou­blant). Ou com­ment faire émer­ger du vrai en pas­sant par du faux…

Les Filles d’Olfa, de Kaouther Ben Hania. Sortie le 5 juillet.

Lire aus­si l À voir en salles : "La Maison des éga­rées", un film d'animation sur la reconstruction

Partager
Articles liés
Yasmine Benkiran Photo 1

"Mon film raconte l’histoire de deux femmes et une petite fille qui fuient le patriar­cat" : Yasmine Benkiran, nou­velle figure fémi­niste du ciné­ma marocain

Reines, de Yasmine Benkiran, n’est pas un pre­mier film comme les autres. Teinté d’humour et de fan­tas­tique, ce road-​movie maro­cain nous embarque à bord d’un camion, sur les routes de l’Atlas, aux côtés de deux femmes en cavale et d’une petite...

0700612318 V2

"Revoir Paris", la vie après les attentats

En salles ce 7 septembre et porté par la prestation intense de Virginie Efira, Revoir Paris raconte la reconstruction d’une femme victime d’un attentat. Un film d’espoir, ultra sensible et envoûtant, qu’Alice Winocour, son autrice et réalisatrice...

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.