fbpx
luz mendoza xoE b6xHRrQ unsplash
© Luz Mendoza

« L’État a fini par être lié à l’industrie agroa­li­men­taire »

3 ques­tions à Fabrice Nicolino, jour­na­liste, auteur d’une enquête sur les pes­ti­cides SDHI, Le crime est presque par­fait (2019, Les liens qui libèrent).

Causette : En quoi les SDHI présentent-​ils un risque de « catas­trophe sani­taire » ?
Fabrice Nicolino : Les SDHI (inhi­bi­teurs de la suc­ci­nate déshy­dro­gé­nase) sont des[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés