fbpx
99 dechets nucléaires © Alain PittoNurPhotoAFP
© Alain Pitton / NurPhoto / AFP

Déchets nucléaires : la démo­cra­tie enfouie

En avril s’ouvre un débat public natio­nal sur la ges­tion des déchets nucléaires. Des militant·es et des ONG, échaudé·es par les pré­cé­dents débats sur la ques­tion, n’y voient qu’une opé­ra­tion de com­mu­ni­ca­tion pour les pou­voirs publics. 

Que faire des déchets nucléaires ? La ques­tion peut effrayer les pro­fanes ou les rebu­ter par sa tech­ni­ci­té. Mais, pour la pre­mière fois, le Plan natio­nal de ges­tion des matières et déchets radio­ac­tifs (PNGMDR), dont la cin­quième édi­tion est en pré­pa­ra­tion, va être sou­mis au débat public, comme la loi l’impose désor­mais. Au cours de réunions qui vont se tenir par­tout en France, d’avril à sep­tembre, et à tra­vers un site dédié, les citoyen·nes sont invité·es à s’informer et à s’exprimer sur les enjeux scien­ti­fiques, éthiques et socié­taux autour de la ges­tion des déchets nucléaires. « Experts, ONG et citoyens pour­ront don­ner leur point de vue et, au terme du débat, la com­mis­sion rédi­ge­ra un compte-​rendu. La parole citoyenne sera consi­gnée et conser­vée », assure Isabelle[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
jeanne barret madlla bare

Jeanne Barret, bota­niste et embar­quée clan­des­tine

Cette botaniste est la première femme à avoir fait le tour du monde. Nous sommes au XVIIIe siècle, époque des grandes expéditions scientifiques sur les océans. Des aventures normalement réservées aux hommes. C’est pourquoi Jeanne Barret se déguisa...