P1060523
© Brieuc Le Bars

En prison, l’association Code Phenix forme les détenus au métier de développeur informatique

Dans un environnement carcéral aux opportunités limitées, l’association Code Phenix, créée par Brieuc Le Bars, a lancé une formation au codage informatique dans le centre de détention de Melun, en Seine-​et-​Marne. Un moyen de redonner confiance aux détenus et d’ouvrir les possibles à leur sortie.

L’endroit pourrait ressembler à une salle de classe un peu défraîchie, avec ses murs blancs et son sol en damier. Devant leurs écrans, plusieurs personnes concentrées tapent sur leur clavier ou se donnent des conseils. À leurs côtés, un homme plutôt jeune, barbe de trois jours et col de chemise débordant du pull, passe d’un poste à l’autre pour répondre aux questions de ces élèves d’un autre genre. Lui, c’est Brieuc Le Bars, créateur et formateur de l’association Code Phenix. Ce matin-​là, comme tous les jours du lundi au vendredi, il intervient auprès de sa promotion d’apprenants au centre de détention de Melun. « Nous proposons une formation de 520 heures à différents langages de code, HTML, CSS et JavaScript, explique-​t-​il. Puis nous passons ensuite en mode agence, où les apprenants réalisent des sites Web pour des clients. Et ils sont rémunérés pour leurs prestations. » 

Un univers méconnu

Dans le milieu carcéral français, c’est du jamais vu. La plupart des formations pour les détenus se concentrent sur des métiers industriels comme la[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
hs12 zitalka wikipedia

Zitkála-​Šá, l’avocate des Amérindiens

Elle est l'une des militantes amérindiennes les plus influentes du début du XXe siècle. Oubliée des livres d’histoire, elle créa le Conseil national des Indiens d’Amérique afin de militer pour les droits civiques de son peuple.