Les mains dans la vulve

Militant de la lutte contre le sida, le Dr Kpote intervient depuis une vingtaine d’années dans les lycées et centres d’apprentissage d’Île-de-France comme « animateur de prévention ». Il rencontre des dizaines de jeunes avec lesquel·les il échange sur la sexualité et les conduites addictives.

Marta Blue Cream A
© Marta Blue

Forcément, quand j’ai reçu l’invitation de la médiathèque de Neuville-​sur-​Saône, dans le Rhône, pour une soirée d’échanges sur la sexualité et les ados, en pleine semaine de promo du beaujolais nouveau, j’ai présumé que ma petite virée au pays de Guignol aurait peut-​être un goût de banane. D’ailleurs, j’ai eu une pensée pour cette scène de la série Sex Education dans laquelle Eric se mue en prof de fellation pour donner un cours collectif aux filles du lycée en les invitant à sucer goulûment ce fruit, le plus phallique du verger. J’ai évoqué, en aparté, cet épisode auprès de parents d’ados venus assister à cet échange : ce cours-​là, dispensé par Netflix, leur progéniture ne l’avait pas séché et il s’est avéré bien plus assimilé que celui sur les probabilités !

Le lendemain de cette soirée, qui[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
110 cathy yerle karolina wojtas

Courir tue

Depuis des années, pour éviter de ruminer petits et gros soucis, j’ai un excellent antidépresseur : la course à pied.

kimmoondog

Le viol moins tabou que les violons ?

Ce mois-ci, Dr Kpote nous raconte comment les adolescents qu'il rencontre lors de ses interventions dans les établissements scolaires gèrent l'afflux d'images violentes qui tombent sur leurs smartphones.

109 Cathy Yerle © Marianne Maric

Soirée dégrisée

Quand Fiston m’assène : « Maman, aujourd’hui, c’est la journée de tes droits ! Tu peux tout faire comme nous, les hommes ! », je réalise que j’ai encore du travail.