photo libre de droit gerald darmanin ministre de l interieur datant de 2021
Gérald Darmanin ©Wikimedia Commons/Pierrot75005

Face à la peste brune, s'en remettre à la jus­tice n'est pas une réponse poli­tique à la hauteur

ÉDITO. Samedi der­nier, une horde cagou­lée de noir et flan­quée de sym­boles nazis sur la peau s'imposait dans les pai­sibles rues du VIème arron­dis­se­ment de Paris pour rendre hom­mage au mili­tant d'extrême droite Sébastien Deyzieu, tom­bé d'un toit le 9 mai 1994 alors qu'il ten­tait d'échapper à la police. 

A gauche, la classe poli­tique n'a pu que poin­ter une trou­blante dif­fé­rence de trai­te­ment entre le laisser-​manifester accor­dé à ces néo­fas­cistes hur­lant leur rage raciste et sédi­tieuse (« Europe, jeu­nesse, révo­lu­tion ! ») et les inter­dic­tions pré­ven­tives de cas­se­ro­lades sur le che­min (de croix) d'Emmanuel Macron en vadrouille dans le pays pour ten­ter de convaincre de sa volon­té d'apaisement.

Tenu de se jus­ti­fier, le pré­fet de police de Paris[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.