Emmanuel Macron a « très envie d'emmerder les non-​vaccinés » comme Alcibiade de cou­per la queue de son chien

Une stra­té­gie de diver­sion aux relents popu­listes, signant l'échec du pré­sident de la République à rame­ner à soi les antivax.

320px Bust Alcibiades Musei Capitolini MC1160
Buste d'Alcibiade, aux musées
du Capitole à Rome © Wikimedia commons

ÉDITO

C'est pro­ba­ble­ment la bonne occa­sion de vous par­ler de la queue du chien d'Alcibiade, homme d'Etat et géné­ral athé­nien, 5 siècles avant JiCé. C'est l'helléniste Jacqueline de Romilly qui racon­ta cette anec­dote dans un ouvrage de 1995. « Alcibiade pos­sé­dait un chien de grande valeur et lui cou­pa la queue qu'il avait fort belle. Stupeur et répro­ba­tion ! Mais il est ravi : "C'est jus­te­ment ce que je veux", dit-​il. "Je veux que les Athéniens bavardent à ce sujet". » 

Plutôt que de par­ler, au choix, du très pro­bable retour des néo­ni­co­ti­noïdes tueurs d'abeilles dans nos champs de bet­te­raves, du recours accru de nos cen­trales à char­bon pour pas­ser l'hiver, des fémi­ni­cides, déjà au nombre de trois ce début jan­vier, ou encore des faibles sanc­tions don­nées aux poli­ciers qui ont (mal) géré l'affaire Chahinez Daoud, voi­là que depuis mar­di nous ne par­lons plus que des pro­pos du pré­sident de la République qui, donc, a « très envie » d'« emmer­der les non-​vaccinés »

Une stra­té­gie de diver­sion aux relents popu­listes – bien que l'intégralité de la cita­tion du pré­sident soit moins vio­lente que l'extrait qui marque les esprits depuis le 4 jan­vier – qui donne le ton de la future cam­pagne du pré­sident. Le nivel­le­ment par le bas et le mépris de l'expression pré­si­den­tielle (peut-​être com­men­cé avec le « Casse-​toi, pauv' con ! » de Sarkozy en 2008) pose une ques­tion : si Emmanuel Macron n'a plus que cela à répondre aux anti­vax, n'est-ce pas un sacré aveux d'échec ?

Evidemment, la petite phrase sert à radi­ca­li­ser, du côté des militant·es LREM comme du côté des non-vacciné·es, ou, de façon plus large du côté de celles et ceux qui, bien que vacciné·es s'opposent au pass vac­ci­nal au nom des liber­tés publiques. Cette poli­tique de la terre brû­lée, ris­quée, est menée par un pré­sident assez confiant dans le deve­nir de sa réélec­tion, dans un contexte où la gauche est désunie. 

Pas plus tard qu'à la mi-​décembre, il nous avait pour­tant pro­mis avoir « appris » de ses erreurs au sujet des mots « bles­sants » qu'il avait déjà pu pro­non­cer envers ses concitoyen·nes. La queue cou­pée du chien, c'est le cochon qui s'en dédit.

Ps : On n'a pas fait exprès mais après quelques recherches sur l'anecdote de la queue du chien d'Alcibiade, on s'est ren­du compte que Françoise Fressoz en par­lait déjà dans un édi­to­rial du Monde en 2010 au sujet des ges­ti­cu­la­tions de Nicolas Sarkozy.

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don
Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.