Détox digi­tale : fin de l’appli hour

Capture d’écran 2020 12 18 à 09.42.02 A
© Rocky Levin

Émile Zola et Doris Lessing n’ont aucun mérite. Moi aus­si, si j’étais né il y a plus de cent ans, j’aurais pu écrire Les Rougon-​Macquart ou Le Carnet d’or. En toute modes­tie. Bah oui, c’est facile de res­ter concen­tré quand on n’a pas la ten­ta­tion d’aller rafraî­chir une énième fois son fil Instagram ou de guet­ter les der­nières mises en vente sur Vinted. Même lorsque j’enferme mon smart­phone dans un tiroir, le temps d’écrire quelques pages du pro­chain Goncourt ou de poser les bases de la VIe République, mon navi­ga­teur Internet prend le relais et se met à me faire de l’œil. Et comme réduire ma box en miettes est une solu­tion un peu trop radi­cale et sur­tout beau­coup trop coû­teuse, j’ai fini[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés
soju

Série « Nouveaux départs » – « Je parle coréen, je mange coréen, je bois coréen…» : après une grave opé­ra­tion du cer­veau, Magali s'est décou­vert une pas­sion pour la Corée du Sud

Pour cet avant-dernier épisode, nous donnons la parole à Magali, 47 ans, la responsable de notre service photo. Après une opération pour lui retirer des méningiomes, des tumeurs souvent bénignes situées dans la voûte du crâne, elle s'est découvert...