Détox digitale : fin de l’appli hour

Capture d’écran 2020 12 18 à 09.42.02 A
© Rocky Levin

Émile Zola et Doris Lessing n’ont aucun mérite. Moi aussi, si j’étais né il y a plus de cent ans, j’aurais pu écrire Les Rougon-​Macquart ou Le Carnet d’or. En toute modestie. Bah oui, c’est facile de rester concentré quand on n’a pas la tentation d’aller rafraîchir une énième fois son fil Instagram ou de guetter les dernières mises en vente sur Vinted. Même lorsque j’enferme mon smartphone dans un tiroir, le temps d’écrire quelques pages du prochain Goncourt ou de poser les bases de la VIe République, mon navigateur Internet prend le relais et se met à me faire de l’œil. Et comme réduire ma box en miettes est une solution un peu trop radicale et surtout beaucoup trop coûteuse,[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés