brown box
© Tina Floersch

Seine-​Saint-​Denis : un col­lec­tif de pédo-​psychiatres révèle être contraint de trier les enfants faute de moyens

Un col­lec­tif regrou­pant l’ensemble des chefs de ser­vice de pédo­psy­chia­trie et des méde­cins de centres médico-​psychologiques du dépar­te­ment de Seine-​Saint-​Denis affirme dans une tri­bune publiée dans Le Monde être empê­ché, depuis des années, de prendre en charge l'ensemble des enfants qui frappent à la porte de l'un de ces éta­blis­se­ments de soin.

Les ques­tion­ne­ments de la tri­bune « Oui, par manque de moyens, la pédo­psy­chia­trie doit depuis des années trier les enfants », publiée jeu­di 24 novembre sur Lemonde.fr, sont à la hau­teur de la gra­vi­té de la situa­tion. « Qui prendre en soins lorsque l’on ne peut pas prendre tout le monde en soins ?, début le texte. Les enfants les plus gra­ve­ment atteints, car ils n’ont pas d’autre lieu de soins que les nôtres ? Les ado­les­cents sui­ci­daires, car leurs vies sont menacées ?[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.