annie spratt EmePDSzI z8 unsplash
© Annie Spratt / Unsplash

Protection de l'enfance : l’État et les dépar­te­ments ouvrent cinq chantiers

Attractivité pro­fes­sion­nelle, prise en charge des mineur·es étranger·es isolé·es, gou­ver­nance finan­cière et poli­tique de la Protection de l'enfance… Une nou­velle ins­tance de dia­logue entre l’État et les dépar­te­ment ren­dra ses conclu­sions, cet été, pour sau­ver un sec­teur en crise.


Le gou­ver­ne­ment et les dépar­te­ments ont lan­cé le 12 décembre cinq "chan­tiers" pour amé­lio­rer une Protection de l'enfance en crise et ten­ter d'apaiser les ten­sions appa­rues ces der­niers mois, notam­ment au sujet des mineur·es étranger·es isolé·es. Le pre­mier chan­tier concerne "l'amélioration de l'attractivité" du sec­teur de la Protection de l'Enfance, qui peine aujourd’hui à recru­ter. Le deuxième s'intéressera aux "réponses" appor­tées aux enfants néces­si­tant des prises en charge[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés