fbpx

Prostitution des mineur·es : « Le pro­fil type, c’est un enfant vul­né­rable qui tombe sur quelqu’un qui va exploi­ter cette vulnérabilité »

Mi-​juillet, un rap­port d’expert·es associatif·ves a été remis au secré­taire d’Etat à la Protection de l’enfance pour aler­ter sur la hausse du nombre de mineur-​es vic­times de proxé­né­tisme. S’il a tou­jours exis­té, les réseaux sociaux faci­litent désor­mais son déve­lop­pe­ment. Entretien avec Arthur Melon, secré­taire géné­ral d’Agir contre la pros­ti­tu­tion des enfants (ACPE), asso­cia­tion co-​autrice du rapport.

imagee

Causette : Combien de mineur·es sont concer­né·es par la pros­ti­tu­tion aujourd’hui en France ? 
Arthur Melon : On ne sait pas exac­te­ment. Les chiffres qui sont sou­vent repris parlent d’entre 5 000 et 10 000, mais ce sont des esti­ma­tions vieilles de presque 10 ans… Ce qui est assez pro­bable, c’est qu’il s’agisse d’estimations à la baisse et qu’on soit au-​dessus des chiffres annon­cés. La dif­fi­cul­té réside dans le fait qu’il est dif­fi­cile de défi­nir pré­ci­sé­ment la pro­si­tu­tion et qu’il s’agit de pra­tiques dis­crètes et cachées qui ne sont pas for­cé­ment repé­rées par les ins­ti­tu­tions. Mais c’est la même chose pour la pros­ti­tu­tion chez les adultes. Des études sont actuel­le­ment menées et on espère des chiffres plus pré­cis d’ici l’année prochaine. 

Comment, dès lors, pouvez-​vous com­mu­ni­quer autour d’une hausse du phé­no­mène ? 
A.M : On est cer­tains qu’il y a une aug­men­ta­tion. C’est un constat qui est una­ni­me­ment par­ta­gé par tous les pro­fes­sion­nels, qui témoignent de plus en plus de cas et qui sont débor­dés. Mais on est inca­pables de savoir si c’est un dou­ble­ment, un tri­ple­ment… Il est aus­si dif­fi­cile de savoir quelle est la part de l'augmentation réelle et l’augmentation appa­rente due au fait qu’on repère mieux… 

Quelle défi­ni­tion donnez-​vous à la pros­ti­tu­tion ? 
A.M : Il est très dif­fi­cile de rete­nir une seule défi­ni­tion. Celle qui fait réfé­rence sur le plan juri­dique actuel­le­ment néces­site des[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
216147 France Danemark Feminine   Match amical  avril 2019

Celles qui vont faire le show

Cette sélection de onze joueuses, établie d’après les différentes équipes alignées par la coach lors des derniers matchs amicaux et deux ou trois « paris » de Causette, devrait se retrouver sur le terrain.