man holding black assault rifle standing on street
© Stephanie LeBlanc

Les per­sonnes séro­po­si­tives vont être auto­ri­sées à inté­grer l'armée

Le ministre des Armées a annon­cé lun­di sur France 2 avoir pris un arrê­té per­met­tant aux per­sonnes atteintes du sida d’intégrer la gen­dar­me­rie, les sapeurs-​pompiers mili­taires et les forces armées.

Une avan­cée dans la lutte contre les dis­cri­mi­na­tions. Invité des Quatre véri­tés de France 2 lun­di 8 mai, le ministre des Armées Sébastien Lecornu a annon­cé mettre fin au « cri­tère de dis­cri­mi­na­tion par prin­cipe » qui inter­di­sait aux per­sonnes séro­po­si­tives de deve­nir mili­taires, et de rejoindre l’armée, la gen­dar­me­rie ou cer­taines bri­gades de sapeurs-pompiers.

« J’ai pris un arrê­té qui va revoir l’ensemble des cri­tères d’aptitudes pour ren­trer dans les forces armées », a décla­ré le ministre sur la chaîne d’information, ajou­tant que jusqu'ici, « le ser­vice de san­té des armées avait par­fois quelques peurs pour nos mili­taires qui ser­vaient en opération[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.