eberhard grossgasteiger iIFLDQmXPiw unsplash
© Eberhard Grossgasteiger

La réforme des retraites va-​t-​elle péna­li­ser les femmes ?

C’est le dos­sier chaud bouillant de l’hiver. Le pro­jet de trans­for­ma­tion du sys­tème de retraites dévoi­lé, début décembre, par le gou­ver­ne­ment a mis le feu aux poudres et des cen­taines de mil­liers de gens dans la rue. Le texte, qui sera pré­sen­té au Conseil des ministres fin jan­vier et débat­tu au Parlement en février, pré­voit de fusion­ner les quarante-​deux régimes actuels en un seul qua­li­fié d’universel et cal­cu­lé en points. Lors de son dis­cours de cadrage, le 11 décembre, le Premier ministre, Édouard Philippe, a assu­ré que les femmes seraient les « grandes gagnantes » de ce nou­veau sys­tème. Une affir­ma­tion que réfutent syn­di­cats et asso­cia­tions fémi­nistes. Explications.

Un sys­tème à points, ça change quoi ?

Le prin­ci­pal chan­ge­ment tient dans la prise en compte de la car­rière. Pour le moment, la retraite d’un·e salarié·e se cal­cule en fonc­tion de son salaire moyen sur une période don­née (les vingt-​cinq meilleures années dans le pri­vé et les six der­niers mois dans le public) et des tri­mestres vali­dés. Si la réforme abou­tit, les coti­sa­tions de toute la vie[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés