fbpx
turned on wireless dualshock game controller
© Pawel Kadysz

Jeux vidéo : quand les mino­ri­tés prennent (enfin) les manettes

Plus de femmes, plus de per­sonnes LGBTQI, han­di­ca­pées ou raci­sées… Le sec­teur du jeu vidéo tend à pro­po­ser, devant et der­rière l'écran, plus d'inclusivité. Une ®évo­lu­tion qui, néan­moins, ne se fait pas en un coup de joys­tick.

Les fémi­nistes peuvent-​elles dire mer­ci à Lara Croft ? La ques­tion fait débat. Certes, quand elle appa­raît en 1996 en héroïne du jeu vidéo « Tomb Raider », la sémillante archéo­logue séduit par son indé­pen­dance mais inter­roge quant à ses men­su­ra­tions hors-​normes ten­dance pou­pée gon­flable.

En 2013, si sa sil­houette gagne en réa­lisme, une séquence montre l'héroïne agres­sée sexuel­le­ment. Et tan­dis que certain.e.s pointent une forme d'apologie du viol, un jour­na­liste du maga­zine Joystick s'enthousiasme : « Faire subir de tels sup­plices à l'une des figures les plus emblé­ma­tiques du jeu vidéo, c'est tout sim­ple­ment génial. Et si j'osais, je dirais même que c'est assez exci­tant. » Le texte a beau pro­vo­quer un tol­lé et le rédac­teur péni­ble­ment rétro­pé­da­ler, l'épisode montre bien l'ambivalence de l'une des pre­mières héroïnes mains­tream de jeu vidéo. « C'est vrai qu'elle est per­çue de façon assez para­doxale, admet Jean Zeid, jour­na­liste et coau­teur de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés