fbpx
Capture d’écran 2022 05 16 à 13.11.53
Une piscine municipale © Flickr

Burkini dans les pis­cines de Grenoble : le Conseil d'État confirme la sus­pen­sion de la nou­velle règlementation

Un mois après avoir sou­hai­té mettre en place une nou­velle régle­men­ta­tion dans les pis­cines gre­no­bloises, auto­ri­sant entre autres le port du bur­ki­ni, la mai­rie de Grenoble se heurte à la déci­sion du Conseil d'État confir­mant la sus­pen­sion des nou­velles règles, éta­blie par le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble.

Le nou­veau règle­ment inté­rieur des quatre pis­cines muni­ci­pales de Grenoble ne s'appliquera fina­le­ment qu'en par­tie. Mardi, le Conseil d'État a confir­mé la sus­pen­sion de l'article 10 de ce règle­ment, qui visait notam­ment à auto­ri­ser le port du bur­ki­ni, sans tou­te­fois le nom­mer, a‑t-​il annon­cé dans un communiqué. 

Le 16 mai der­nier, la mai­rie de Grenoble avait adop­té sur le fil une modi­fi­ca­tion règle­men­taire des pis­cines per­met­tant aux usa­gères d'accéder aux bas­sins à la fois dans des tenues « non près du corps moins longues que la mi-​cuisse » et en mono­ki­ni. Mais dès le 24 mai, la pré­fec­ture de l'Isère avait sai­si le tribunal[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés