208 000 vic­times : les vio­lences conju­gales en hausse de 20% en 2021

Comme les années pré­cé­dentes, la grande majo­ri­té des vic­times sont des femmes (87%), indique le minis­tère de l'Intérieur qui publie ces statistiques.

WhatsApp Image 2022 11 19 at 14.32.58
Manifestation contre les vio­lences faites
aux femmes le 19 novembre 2022 à Paris © Causette

En 2021, les ser­vices de sécu­ri­té fran­çais ont enre­gis­tré 208 000 vic­times de vio­lences com­mises par un·e conjoint·e ou un·e ex-conjoint·e, soit 21% de plus qu'en 2020. Le minis­tère de l'Intérieur, qui publie ces chiffres ce jeu­di 15 décembre, indique que 87% des vic­times sont des femmes, soit 180 740 per­sonnes et la moi­tié ont entre 25 et 39 ans. Pour abou­tir à ces sta­tis­tiques, l'administration a regrou­pé les infrac­tions consta­tées à la suite d'une plainte, d'un signa­le­ment, d'un témoi­gnage, d'un fla­grant délit, d'une dénon­cia­tion ou encore sur l’initiative des[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés