fbpx

Féminicides : comment expliquer l’indicible aux enfants ?

90 femmes ont été tuées en 2020 sous les coups de leurs compagnons ou ex-​compagnons. Par ricochet, ce sont des orphelins, des cousin·es qui se retrouvent également victimes de ces féminicides et sont plus ou moins accompagné.es. Mais ces enfants ont aussi des copines et copains d’école, qui subissent sans parfois comprendre ce qui se passe. 

« Comment aborder le sujet du féminicide avec mes enfants ? Comment leur expliquer l’inexplicable ? » Dans un mail envoyé à la rédaction de Causette début mars, Amandine, mère de famille lyonnaise de 33 ans, s’interroge sur la façon d’aborder les féminicides avec ses deux enfants âgés de 6 et 8 ans. Une question qui s’est posée après qu’un de leur camarade d’école a perdu sa mère, tuée par son père dans la nuit du jeudi 4 mars 2021. « Nous avons appris le meurtre de cette femme dans la presse, puis nous avons reçu un mail du directeur d’école pour nous expliquer qu’une cellule d’urgence médico-​psychologique allait être mise en place pour l’enseignante, les élèves de la classe et les enfants qui en font la demande », souligne Amandine. La mère de famille s’attend donc à ce que ses enfants rentrent de l’école le lundi suivant avec des dizaines de questions. Mais il n’en fut rien. « J’ai tenté de les sonder mais il semble que finalement ils n’en n’aient pas entendu parler dans la cour et la cellule d’urgence a finalement été[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés