alexandr podvalny TciuHvwoK0k unsplash
© Alexandr Podvalny / Unsplash

Face aux ber­ceaux vides dans ses crèches, Bordeaux sort les grands moyens pour recru­ter du personnel

Comme par­tout en France, la ville de Bordeaux fait face à une pénu­rie de per­son­nel dans ses crèches, l’obligeant à refu­ser l’accueil d’une cen­taine d’enfants. Pour la deuxième fois, la muni­ci­pa­li­té lance une cam­pagne de recru­te­ment, bien que les condi­tions de tra­vail n’attirent pas foule.

“Et si c’était vous ?” : confron­tée à une pénu­rie de per­son­nel dans la petite enfance, la mai­rie de Bordeaux lance, pour la deuxième fois en quelques mois, une vaste cam­pagne de recru­te­ment, avec des affiches qui tapissent les rues de la ville.

Auxiliaires de pué­ri­cul­ture, éducateur·rices de jeunes enfants, mais aus­si cuisinier·ères ou psychomotricien·nes… Tous les pro­fils sont recher­chés, fait savoir la muni­ci­pa­li­té éco­lo­giste, qui com­mu­nique éga­le­ment sur Facebook, LinkedIn, X et Instagram. “À la ren­trée 2023, on comp­tait envi­ron soixante-​dix postes vacants dans les crèches muni­ci­pales, et donc[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés