fbpx
pregnant woman standing behind wall
Cassidy Rowell - Unsplash

Syndrome d'alcoolisation fœtale : une asso­cia­tion réclame le déploie­ment de cam­pagnes « zéro alcool pen­dant la grossesse »

Une étude OpinionWay com­man­di­tée par l’association SAF France, a dévoi­lé début sep­tembre le che­min qu'il reste à par­cou­rir pour la dif­fu­sion, en France, des mes­sages de pré­ven­tion de san­té publique concer­nant le Syndrome d'alcoolisation fœtale (SAF).

En France métro­po­li­taine, seule­ment une per­sonne sur quatre conserve le sou­ve­nir d'une cam­pagne natio­nale de sen­si­bi­li­sa­tion ou de pré­ven­tion sur le risque alcool et gros­sesse. Ce chiffre, issu d'une étude Opinion Way révé­lée le 1er sep­tembre et com­man­di­tée par l'association SAF France (pour Syndrome d'alcoolisation fœtale), révèle les lacunes des connais­sances des Français·es quant aux dis­po­si­tifs de la loi du[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
causette autotest 1

Papillomavirus : l’espoir de l’autotest

Le prélèvement vaginal à réaliser soi-même à l’aide d’un coton-tige s’avérerait aussi efficace qu’un frottis pour détecter la présence de cette IST. Une piste pour atteindre les 40 % de femmes qui échappent actuellement au dépistage.