fbpx

Cancer du sein triple néga­tif : paye ton trai­te­ment

Certaines femmes atteintes du “triple néga­tif”, une forme de can­cer du sein très agres­sive, décident de par­tir en Allemagne pour rece­voir un trai­te­ment inac­ces­sible en France. Et pour finan­cer leurs soins, elles sont contraintes de lan­cer des cagnottes en ligne.

Causette CMJN v2 A

Delphine en est à son qua­trième aller-​retour. Depuis le mois de mai, toutes les trois semaines, elle fait le tra­jet seule, en voi­ture, jusqu’à Dornstetten, une petite ville du sud-​ouest de l’Allemagne, à plus de 700 kilo­mètres de chez elle. Elle ne s’y rend pas pour se mettre au vert ni pour des rai­sons pro­fes­sion­nelles. Elle va y cher­cher un trai­te­ment par immu­no­thé­ra­pie, dans une cli­nique pri­vée, pour ­ten­ter de conte­nir son can­cer du sein quelques mois de plus. Car en France, ce type de pro­to­cole, jugé trop peu effi­cace, n’est pas auto­ri­sé.

Delphine est une « tri­plette », sur­nom mignon que se donnent les femmes qui souffrent d’un mal qui ne l’est pas du tout : un type de can­cer du sein sur­nom­mé « triple néga­tif ». Aujourd’hui en France, la majo­ri­té des can­cers du sein se gué­rissent[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés