pauline bisou agathe senechal 02
La chanteuse Pauline Bisou (Agathe Sénéchal)

Relations toxiques : « Soleil noir », le pre­mier titre cathar­tique de Pauline Bisou

Pauline Bisou sort ce mar­di le clip de sa chan­son Soleil noir, qui aborde les méca­nismes d'une rela­tion toxique que la chan­teuse fran­çaise a vécue.

Un homme et une femme sont assis·es dans une voi­ture, légè­re­ment enfu­mée. Alors que les pre­mières notes d'une chan­son se font entendre, les deux se lèvent et retracent, à tra­vers des mou­ve­ments de danse puis­sants, toutes les étapes d'une rela­tion amou­reuse toxique. Des gestes d'une appa­rente ten­dresse, à ceux plus vio­lents d'une lutte et d'une ten­ta­tive d'étranglement. Avec ce clip, sor­ti ce mar­di 18 jan­vier, la jeune chan­teuse fran­çaise Pauline Bisou a sou­hai­té mettre en images, en col­la­bo­ra­tion avec le réa­li­sa­teur Édouard Granero, son mor­ceau électro-​pop Soleil noir, qui parle des vio­lences qu'elles a connues dans « une his­toire d'amour des­truc­trice ».

« J'avais à cœur que ce clip soit juste, qu'il ne soit ni trop fron­tal, ni trop édul­co­ré. Je vou­lais mon­trer que c'est par des petites choses, dis­per­sées et qui s'intensifient avec le temps, qu'on arrive à la vio­lence. Je sou­hai­tais fil­mer ce pro­ces­sus. Parce que je n'avais pas, à l'époque, il y a cinq-​six ans, les outils pour anti­ci­per les signes et les com­prendre. La vio­lence est bana­li­sée dans le couple et peut entraî­ner une esca­lade, résul­tant en des choses dra­ma­tiques. Ça peut arri­ver à n'importe qui », a expli­qué à Causette l'artiste de 35 ans.

Le clip, véri­table court-​métrage, répond par­fai­te­ment à Soleil noir, texte joli­ment écrit et poé­tique, tout en images et figures de style, abor­dant par­fois fron­ta­le­ment, par­fois entre les lignes, les consé­quences sur l'interprète de cette rela­tion toxique.

Un livre autobiographique

Pauline Bisou, de son vrai nom Pauline Bertin, sort ce même jour, en digi­tal, un livre auto­bio­gra­phique, retra­çant l'avant, le pen­dant et l'après de cette his­toire, com­po­sé de petits textes, de des­sins, de pho­to­gra­phies et d'extraits de chan­sons. « Je l'ai d'abord écrit sur mon télé­phone, la nuit, comme un exu­toire, nous explique-​t-​elle. Au départ, il s'agissait un peu d'un puzzle de dif­fé­rents moments que j'ai vécus. Je n'ai pas racon­té en détail les moments dif­fi­ciles, car je vou­lais sur­tout me concen­trer sur l'après. »

Lire aus­si I Clara Luciani, Angèle, Camille Lellouche… Les vio­lences conju­gales, un sujet de plus en plus abor­dé dans la musique

Cet après, c'est aus­si ce dont parle la chan­son Bisou, qui donne son nom de scène à la chan­teuse et au livre numé­rique. Le titre et son clip, elles les a ima­gi­nés comme une réponse à Soleil noir, afin d'aborder « la recons­truc­tion et la par­tie lumière qui s'en dégage ». Ils doivent tous les deux sor­tir en mars pro­chain, avant la publi­ca­tion d'un EP, en avril, com­pre­nant plu­sieurs autres mor­ceaux, sur les­quels la tren­te­naire est en train de travailler. 

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don
Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.