« Anaïs Nin, sur la mer des men­songes », un joyau art déco sélec­tion­né pour le Festival de BD d'Angoulême

Anaïs Nin, sur la mer des men­songes est sélec­tion­né pour la vingt et unième édi­tion du Festival inter­na­tio­nal de la bande des­si­née d’Angoulême. Avec ce roman gra­phique, l’autrice et des­si­na­trice Léonie Bischoff, dresse le por­trait de l’écrivaine amé­ri­caine sans tabou, Anaïs Nin.

sur la mer des mensonges p001 048.indd
© Editions Casterman

Aussi beau qu’un chef‑d’œuvre art déco, aus­si hyp­no­tique qu’un tableau de Klimt, aus­si déli­cat qu’un bijou ancien et sen­suel comme l’un des écrits éro­tiques de l’écrivaine dont il est ques­tion, Anaïs Nin, sur la mer des men­songes, de Léonie Bischoff, est l’une des perles de la ren­trée. Manifestement fas­ci­née par son sujet, l’autrice de bandes dessinées[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés
Screenshot 2022 12 27 11.19.15

Marie de France, la source de La Fontaine ?

Marie de France, poétesse du XIIe siècle, est connue – pas assez – pour ses lais, de courts récits en vers. Pourtant, elle est aussi l’autrice de fables piquantes et poétiques, proches de celles que La Fontaine écrira bien plus tard. Après des...