Capture d’écran 2022 12 07 à 17.21.05
Maïmouna Doucouré ©Sylvie Castioni

Maïmouna Doucouré : « "Hawa" est un hymne à la détermination »

Après un pre­mier long-​métrage, Mignonnes, remar­qué en 2020, la réa­li­sa­trice franco-​sénégalaise revient avec Hawa. Un nou­veau film en forme de conte moderne et poé­tique qui sor­ti­ra le 9 décembre pro­chain en exclu­si­vi­té sur la pla­te­forme payante Amazon Prime Video. 

Capture d’écran 2022 12 07 à 17.20.56
Hawa (Sania Halifa) et sa grand-​mère
(Oumou Sangaré) ©AmazonPrimeVideo

Elle a com­men­cé sur les cha­peaux de roue. Un pre­mier court-​métrage, Maman(s), récom­pen­sé au César en 2017, un pre­mier long-​métrage, Mignonnes, remar­qué quatre ans plus tard. Cette fois, Maïmouna Doucouré revient avec Hawa. Un long-​métrage poé­tique qui sera dif­fu­sé sur Amazon Prime Video à par­tir du 9 décembre prochain. 

Dans une ambiance de conte de Noël, on suit Hawa (épa­tante Sania Halifa), une ado­les­cente de 15 ans qui part à la recherche d’un·e nouveau·elle tuteur·trice quand sa grand-​mère (la grande Oumou Sangaré), avec qui elle vit, tombe gra­ve­ment malade. Le jour où elle apprend qu’une star inter­na­tio­nale fait un dépla­ce­ment à Paris, elle se lance dans une quête impos­sible afin de la convaincre de l’adopter. Rencontre avec la réa­li­sa­trice, Maïmouna Doucouré. 

Causette : Deux ans après le remar­qué Mignonnes, votre der­nier long-​métrage Hawa sor­ti­ra le 9 décembre sur Amazon Prime Vidéo. Comment est née l’idée du film ? 
Maïmouna Doucouré : L’idée est née de mon par­cours de vie. Petite, j’ai tou­jours cru que le monde du ciné­ma ne m’était pas des­ti­né. Je me sou­viens encore du jour où j'ai dit à ma mère que je vou­lais faire du ciné­ma, elle m’a répon­du : « C’est pas pour nous. » Aujourd'hui, je suis contente d’avoir réus­si à fran­chir les bar­rières et les obs­tacles et d’être enfin en train de faire ma place dans le milieu, même si j’ai encore un long che­min à par­cou­rir. 
Hawa est un hymne à la déter­mi­na­tion, au fait de se battre de toutes ses forces pour en finir avec le déter­mi­nisme social. J’espère que son per­son­nage pour­ra ins­pi­rer des gens qui se posent des ques­tions sur leur vie, sur leurs rêves et sur ce dont ils sont[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.