114 antigone les alchimistes
© Les Alchimistes

En salles : « Antigone », déso­béir, dit-​elle

Droite dans ses bottes, comme son héroïne, cette varia­tion contem­po­raine d’Antigone s’inscrit dans une actua­li­té brû­lante ! La force de frappe de ce « petit » film qué­bé­cois, pri­mé au pres­ti­gieux Festival de Toronto, n’en est que plus redou­table.

Transposant la tra­gé­die grecque de Sophocle (écrite en 441 av. J.-C.) dans[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés