fbpx
Capture d’écran 2022 05 13 à 13.42.40

Dans son docu­men­taire, Flore Rebière, ancienne de la DGSI, raconte le métier d’espionne

Dans son docu­men­taire Espionnes, dis­po­nible sur BrutX, Flore Rebière est allée à la ren­contre de trois anciennes agentes de ren­sei­gne­ments à tra­vers le monde. Loin des cli­chés, elle dévoile le par­cours de ces femmes ordi­naires qui ont choi­si un métier hors du commun.

« Vous pen­sez sérieu­se­ment que le métier d’espionne res­semble à ça ? » Les pre­mières minutes du docu­men­taire Espionne donnent le ton. Ici, pas de mis­sion séduc­tion en robe du soir et talons aiguilles pour appâ­ter la cible à la James Bond girl, mais quatre Madame Tout-​le-​Monde au des­tin quelque peu extra­or­di­naire. Flore Rebière a tra­vaillé pen­dant sept ans à la Direction géné­rale de la sécu­ri­té inté­rieure (DGSI) avant de tout quit­ter en 2017. À 36 ans, celle qui est depuis deve­nue artiste a choi­si de par­ler de son ancien métier. En par­ler, mais pas toute seule. C’est pour­quoi Flore Rebière est par­tie, aidée de la jour­na­liste Licia Meysenq, à la ren­contre de trois anciennes agentes qui ont consa­cré une par­tie de leur vie, comme elle, au ren­sei­gne­ment de leur pays. En est tiré un film docu­men­taire, Espionnes, à décou­vrir sur la[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés