Capture decran 2023 09 08 a 17.17.29
Féris Barkat (debout) et son équipe proposent à chaque promo d’animer des ateliers en école primaire et de créer son antenne de Banlieues Climat. © © SAFAPHOTO

Sensibilisation : la green team des quartiers

L’association Banlieues Climat forme des jeunes des quar­tiers popu­laires aux enjeux envi­ron­ne­men­taux. Objectif : construire une écologie par et pour les banlieues.

Manque d’espaces verts, îlots de cha­leur, béto­ni­sa­tion, loge­ments mal iso­lés, pré­sence d’incinérateur ou encore d’échangeur auto­rou­tier… Les quar­tiers popu­laires sont par­mi les plus tou­chés par les pol­lu­tions et le réchauf­fe­ment cli­ma­tique. D’après Santé publique France 1, c’est en ban­lieue pari­sienne, avec la région Centre, que la cani­cule de 2003 a fait le plus de mort·es. Pourtant, les habitant·es, et en par­ti­cu­lier les jeunes de ces quar­tiers, pensent que l’écologie ne les concerne pas. « Pour mes potes, l’écologie c’était les bobos, les plantes, les ours polaires », résume Féris Barkat, ving­te­naire de la ban­lieue de Strasbourg et cofon­da­teur de l’association Banlieues Climat. Ce n’est pas tant que les habitant·es des quar­tiers s’en dés­in­té­ressent qu’ils et elles manquent de connais­sances sur le sujet. « À[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don
  1. Étude « Surmortalité liée à la cani­cule d’août 2003 en France », Santé publique France.[]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés
Capture d’écran 2022 09 30 à 17.40.38

Sandrea, l’influenceuse repen­tie de la fast fashion : « Je ne veux plus par­ti­ci­per à nor­ma­li­ser le chan­ge­ment de garde-​robe tous les lundis »

Si certain·es influenceur·euses ont dès le départ fait de la transition écologique leur fond de commerce, pour la majorité d’entre eux·elles, le concept était jusque-là une inconnue. Pour Sandrea, au million d'abonné·es sur YouTube, le changement...