Capture d’écran 2023 08 22 à 11.39.00 1
Luis Rubiales. ©capture d'écran Twitter

Coupe du monde fémi­nine : les excuses lacu­naires de Luis Rubiales après avoir embras­sé de force Jenni Hermoso

Pour la ministre du Travail et vice-​présidente du gou­ver­ne­ment espa­gnol, Yolanda Díaz, les excuses du pré­sident de la Fédération royale espa­gnole de foot­ball sont « abso­lu­ment inutiles ». Elle réclame tou­jours sa démission. 

Face à la pres­sion poli­tique, média­tique et popu­laire, Luis Rubiales s’est vu contraint de s’excuser. Le pré­sident de la Fédération royale espa­gnole de foot­ball, qui a embras­sé de force la joueuse Jenni Hermoso dimanche, lors de la remise des médailles aux cham­pionnes de la Coupe du monde de foot­ball fémi­nine, a pré­sen­té ses excuses hier.[…]

Vous êtes arrivé.e à la fin de la page, c’est que Causette vous passionne !

Aidez nous à accom­pa­gner les com­bats qui vous animent, en fai­sant un don pour que nous conti­nuions une presse libre et indépendante.

Faites un don

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

ou

abonnez-vous

 

Partager
Articles liés
CP3P5161 A 1

Julia Chanourdie, pre­mière de cordée

Cet été, l’escalade fait son entrée aux Jeux olympiques. Julia Chanourdie est l’une des deux femmes qui défendront les couleurs de la France à Tokyo. À 25 ans, elle a montré qu’elle grimpait aussi fort que les hommes, en compétition comme en falaise.