fbpx
112 katy yerle kourtney roy
© Kourtney Roy

Aux femmes, citoyens !

Les libé­ra­tions de juin passent, mais ne se res­semblent pas. Aujourd’hui, ce ne sont pas des chars alliés, des troupes d’hommes armés, cas­qués, bot­tés qui défilent à tra­vers le pays au pas caden­cé, mais une marée humaine mas­quée, chan­tante et fémi­nine.

Au début, quand ils ont annon­cé le confi­ne­ment natio­nal pour enrayer une pan­dé­mie mon­diale, j’ai été mise au chô­mage par­tiel et télé­por­tée, d’un coup de baguette tra­gique, des siècles en arrière, trans­for­mée en esclave à[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
kimmoondog

Le viol moins tabou que les vio­lons ?

Ce mois-ci, Dr Kpote nous raconte comment les adolescents qu'il rencontre lors de ses interventions dans les établissements scolaires gèrent l'afflux d'images violentes qui tombent sur leurs smartphones.

thumbnail pest control tania franco klein a

Vaccin : piqûre d'angoisse

Chaque mois, Cathy Yerle nous parle des choses de la vie. "Les vac­cins et moi, on a tou­jours entre­te­nu une rela­tion ambi­guë. Quand j’étais enfant, celle qui me piquait, c’était ma mère, infir­mière de son beau métier. Les jours d’in­jection...