man in black jacket and blue denim jeans standing on brown grass field during daytime
© Amir Hosseini

“Un jour un chasseur” : le collectif qui tente de briser l’omerta autour des accidents de chasse

La mort de Morgan Keane le 2 décembre 2020 suite à un accident de chasse, a conduit six de ses amies à monter le collectif “Un jour un chasseur”. Leur but : briser le tabou entourant les accidents de chasse et demander plus de rigidité dans sa règlementation. Un combat loin d’être gagné.

Morgan Keane, 25 ans, coupait du bois devant sa maison de Calvignac dans le Lot quand il est touché par une balle. Destinée à un sanglier, elle tue le jeune homme sur le coup. C’était le 2 décembre dernier. Le tireur, un chasseur des environs, pensait tirer sur du gibier. 

Quelques jours plus tard, Sara, Nadège, Peggy, Léa, Zoé et Mila, des amies d’enfance de la victime, lancent une boite mail afin de recueillir les témoignages d’habitant·es de la région. Car si toutes et tous sont accablé·es par ce drame, les jeunes femmes constatent qu’ils ne semblent pas surpris·es : « Plein de gens nous disaient “Cela allait finir par arriver vu comment les chasseurs peuvent être dangereux dans[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
Tns 092 e1580743602106

Dans les coulisses du Théâtre national de Strasbourg

Chaque mois, on demande à quelqu’un·e pourquoi il ou elle se lève le matin. La réponse en dessins.  Sur le plateau de la salle Koltès du Théâtre national de Strasbourg (TNS), le ballet des techniciens peut sembler confus, mais chaque geste y a...