fbpx
man in black jacket and blue denim jeans standing on brown grass field during daytime
© Amir Hosseini

"Un jour un chas­seur" : le col­lec­tif qui tente de bri­ser l'omerta autour des acci­dents de chasse

La mort de Morgan Keane le 2 décembre 2020 suite à un acci­dent de chasse, a conduit six de ses amies à mon­ter le col­lec­tif "Un jour un chas­seur". Leur but : bri­ser le tabou entou­rant les acci­dents de chasse et deman­der plus de rigi­di­té dans sa règle­men­ta­tion. Un com­bat loin d'être gagné.

Morgan Keane, 25 ans, cou­pait du bois devant sa mai­son de Calvignac dans le Lot quand il est tou­ché par une balle. Destinée à un san­glier, elle tue le jeune homme sur le coup. C’était le 2 décembre der­nier. Le tireur, un chas­seur des envi­rons, pen­sait tirer sur du gibier. 

Quelques jours plus tard, Sara, Nadège, Peggy, Léa, Zoé et Mila, des amies d’enfance de la vic­time, lancent une boite mail afin de recueillir les témoi­gnages d’habitant·es de la région. Car si toutes et tous sont accablé·es par ce drame, les jeunes femmes constatent qu'ils ne semblent pas surpris·es : « Plein de gens nous disaient "Cela allait finir par arri­ver vu com­ment les chas­seurs peuvent être dan­ge­reux dans[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés